Les os font-ils du mal aux chiens ?

Alba Nourrir du chien, Nourrir l'animal de compagnie, Soin du chien Laissez un commentaire

Aún no hay valoraciones.

Vous avez certainement vu un peu partout l’image classique d’un chien en train de ronger un os, n’est-ce pas ? On la voit dans des pubs, dans des dessins animés, dans des films, etc. Mais dans la vraie vie, est-ce vraiment aussi bon que ça de donner des os à votre chien ?

Il existe différents types de régimes alimentaires pour que nos amis poilus conserve la santé et soient heureux. Nous avons déjà parlé de deux d’entre eux dans ce blog, voyons maintenant ce qui se passe avec les os.

Avantages apportés par les os

Tout d’abord, les os ne constituent pas un régime alimentaire en soi, mais plutôt un complément alimentaire, qu’il s’agisse de croquettes, d’aliments humides ou d’une alimentation préparée à la maison. Voyons quels sont les avantages qu’ils apportent en les incluant au régime alimentaire de votre animal de compagnie :

  • Ils améliorent le système immunitaire du chien.
  • Ils permettent de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire, en prévenant les caries et l’excès de plaque dentaire. En rongeant les os, votre animal de compagnie se « brosse » les dents.
  • Ronger des os est tout aussi utile pour faire fonctionner et renforcer les os et les muscles de la mâchoire que pour évacuer de l’anxiété et maintenir un bon équilibre mental.
  • Ils contiennent une quantité importante de calcium, magnésium, phosphore et minéraux nécessaires au régime alimentaire canin.
  • La viande qui entoure l’os apporte au chien des nutriments et des protéines.
  • La glycine et les protéines qui composent les cartilages sont de grands alliés pour la santé du chien.
  • La moelle osseuse, uniquement présente dans un os cru, contient de la graisse et des éléments du sang qui sont une excellente source nutritive et en protéines.

Risques liés aux os

De la même façon qu’il existe des avantages à donner des os en complément d’une alimentation, il existe aussi des raisons importantes qui indiquent un effet nocif de l’ajout d’os. Les plus marquants sont les suivants :

  • L’apport important en graisse de la moelle ou en viande apporté par les os n’est pas recommandé pour les animaux souffrant de surpoids ou d’hypothyroïdie.
  • Certains chiens souffrent de troubles hépatiques ; or, si l’on tient compte du fait que le foie est l’organe chargé de synthétiser les composés des os, son état pourrait empirer.
  • Les os de la volaille, comme le poulet, forment des esquilles ce qui pourrait perforer l’estomac de votre ami. Voilà pourquoi nous vous recommandons d’éviter de lui en donner.
  • Si la taille de l’os n’est pas adaptée, ou encore si votre animal de compagnie le triture, l’os peut se briser en petits morceaux avec un risque d’étouffement potentiel s’il les avale, avec des conséquences fatales allant de lésions des appareils digestif et respiratoire jusqu’à la mort.

Crus ou cuits ? Comment les lui donner ?

Toujours crus ! S’ils sont cuits, les os ont tendance à se briser et former des esquilles, pouvant entraîner pour votre ami un risque d’asphyxie et de perforation de l’intestin. Par ailleurs, un os est plus difficile à digérer une fois cuit en raison de la modification de sa structure moléculaire. Citons quelques recommandations utiles :

  • Achetez des os uniquement chez les commerçants qui sont en règle avec les inspections et autorisations nécessaires, car la viande crue peut contenir des bactéries et causer des maladies.
  • De façon préventive, il est recommandé de congeler les os pendant au moins 72 heures avant de les donner à votre chien. Cela permettra d’éliminer les parasites et les agents pathogènes tout en obligeant votre chien à manger plus calmement, ce qui favorisera l’ingestion et lui permettra de ronger en restant détendu.
  • Évitez les « os de soupe », car ils sont très durs et peuvent fissurer ou casser les dents de votre ami.
  • Choisissez des os bien entourés de viande, car une trop grande proportion d’os peut entraîner la constipation de l’animal.
  • Ne donnez jamais un os aux arêtes coupantes ou ayant une tendance à former des esquilles, comme ceux du poulet.
  • Ne le laissez pas seul avec son os, surveillez-le pendant qu’il le mange pour pouvoir agir en cas d’accident.

Rappelez-vous que les os ne s’achètent pas uniquement dans les boucheries ou les supermarchés, il existe également d’autres options comme celles proposées par Petsonic qui vous garantissent les os les plus sûrs pour que votre animal de compagnie passe un bon moment en toute sécurité.

Maintenant que vous possédez toutes les informations nécessaires, êtes-vous prêt(e) à ajouter des os à l’alimentation de votre chien ? Laissez-nous vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *