Petrace : Tonkinois

Alba Petrace, Petrace chat Laissez un commentaire

Aún no hay valoraciones.

Nous vous invitons à poursuivre votre lecture pour découvrir ce qui s’est passé lorsque deux femmes ont croisé des siamois avec des burmese : le chat tonkinois.

Histoire du Tonkinois

Cette race provient du croisement entre le Siamois et le Burmese. Wong Mau, la première chatte de la race, est arrivée aux États-Unis en 1930 et les éleveurs de chats burmese ont travaillé sur elle pour isoler le gène responsable de la couleur sépia du poil. En 1960, Jane Barletta a commencé à travailler sur la création d’une race qui se situerait entre le Burmese et le Siamois. Parallèlement, au Canada, Margaret Conroy faisait également des expériences relatives au croisement de ces deux races. Plus tard, les deux femmes uniront leurs efforts et parviendront à créer la race tonkinoise que nous connaissons aujourd’hui.

Caractère du Tonkinois

Rien ne rendra plus heureux ce petit poilu que le temps passé avec lui, qu’il soit sur vos genoux, votre épaule ou en train de vous suivre un peu partout. Les Tonkinois sont des chats extrêmement intelligents, dotés d’une grande mémoire et d’une grande force de volonté, ce qui veut dire que pour les entraîner, il faut savoir faire preuve de beaucoup de patience. Ils adorent s’amuser avec leur jouet préféré, inventer des jeux ou passer du temps avec d’autres chats. Ce sont des félins véritablement très sociables, à tel point que vous pouvez parfaitement les laisser en compagnie de vos invités pendant que vous êtes occupé(e) dans la cuisine. Vous verrez comment ils savent les distraire. Ils adorent être en compagnie d’enfants ou d’autres animaux de la maison. Sans être aussi bavards que les Siamois, ils adorent avoir des conversations et attendent de vous que vous soyez attentifs à eux lorsqu’ils vous parlent.

Caractéristiques physiques du Tonkinois

Tête : courte et cunéiforme modifiée. Un peu plus longue que large. Vu de face, l’alignement de la tête et des oreilles forment un triangle équilatéral.

Museau : de taille moyenne et plutôt large.

Oreilles : plus longues que larges. Bien développées à la base avec la pointe qui se termine par un bout arrondi. De taille moyenne, bien droites sur la tête et très séparées.

Yeux : ils ont la forme d’un noyau de pêche, plus arrondis dans la partie inférieure et proportionnés aux reste du visage. De taille moyenne et bien séparés. De couleur sépia, vert doré, jaune doré, aigue-marine ou bleu clair.

Pattes : de taille moyenne et en forme d’ovale.

Queue : plus large à la racine, sans être épaisse et son extrémité est légèrement arrondie.

Couleur : saturée et unifiée, sans points sombres ou touffes de poils blanc. Le poil peut être clair à la racine.

Robe : poil court ou long, serré mais à la densité très voluptueuse. Fin, soyeux et doux au toucher, qui affiche un lustre brillant.

Saviez-vous que…?

Le Tonkinois est particulièrement joueur et ne se contente pas uniquement de jouer avec sa famille ou ses jouets. Il adore partager des moments avec d’autres animaux et jouer avec leur queue.

Compatible avec votre animal de compagnie

  • Nous vous invitons à proposer à votre animal de compagnie les croquettes de True Instinct qui contiennent tous les nutriments nécessaires pour sa santé, et qui ont en plus une saveur exquise qui lui fera lécher le bout de ses pattes.
  • Pour éviter les poils morts, il faut le brosser fréquemment. Pour cela nous vous recommandons la brosse Furminator pour chats, qui ne laissera pas même un poil mort dans le pelage de votre chat.
  • Comme ces chats adorent jouer avec la queue d’autres animaux, pourquoi ne pas lui offrir repos et amusement avec le panier de Ferribiella ?
  • Ne laissez rien au hasard, protégez votre maison et votre animal de compagnie des accidents grâce à la porte magnétique pour chats de Petsafe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *