S’entendre comme chien et chat

Carlos Vidaller Santos Curiosités Laissez un commentaire

Aún no hay valoraciones.

Vous aurez certainement entendu dire que les chiens et les chats s’entendent horriblement mal. Il existe un célèbre dicton y faisant référence. Mais quelle est la part de vérité derrière ces rapports à la mauvaise réputation ?

« S’entendre comme chien et chat »

Ces rapports ont une si mauvaise réputation qu’il existe pratiquement dans le monde entier un dicton équivalent pour mentionner des personnes ou des groupes de personnes qui s’entendent très mal ou sont même ennemies. On peut souvent lire des histoires ou voir à la télévision des films de chiens poursuivant des chats, furieux contre eux et essayant de les attraper. Un peu comme si leur loup intérieur s’était réveillé, mû par un instinct assassin. Cependant, des rapports empreints d’une grande affection et d’harmonie entre les deux espèces sont tout à fait possibles. Voyons un peu de quoi il s’agit.

Le chef

Ces espèces sont toutes les deux sociables et voient le monde selon un ordre hiérarchique. Un des membres et le leader du clan et le reste du groupe se trouve sous sa domination. Par conséquent, la meilleure façon de permettre que les rapports entre vos animaux de compagnie soient bons c’est que les deux espèces comprennent que c’est vous, l’humain, le leader du clan. Vous éviterez ainsi qu’ils se bagarrent entre eux pour occuper le rang de chef.

Le jeu

Se mettre à poursuivre quelque chose est très souvent la façon de jouer des chiens (une balle, un frisbee… ou un chat). Même s’il est vrai que les félins jouent aussi en poursuivant quelque chose, ils le font toujours dans le but de se maintenir en forme et de développer leur instinct de chasseur, c’est pour cela qu’ils chassent très souvent des oiseaux ou des rongeurs et qu’ils nous les ramènent comme un trophée. C’est très souvent cette différence de concept qui fait qu’un chat perçoit ce qu’un chien peut faire en jouant comme une menace. Si l’on ajoute à cela la différence de taille, vous pourrez comprendre ce que peut ressentir votre petit matou.

Races et personnalités

Il y a des races de chiens qui ont un instinct de territorialité ou de chasse bien plus développé que d’autres, comme par exemple le pitbull, le dobermann, le dogue et d’autres races classées comme potentiellement dangeureuses. Cependant, il faut penser qu’il est important de connaître non seulement les caractéristiques de la race, mais également celles propres à notre chien pour savoir s’il convient d’amener un chat à la maison, et vice-versa. N’oubliez jamais que la façon d’élever et de dresser un animal de compagnie influence bien plus sa personnalité que la race en elle-même.

Existe-t-il des races amies des chats ?

Eh bien, oui ! De même qu’il existe des races qui peuvent se révéler plus réticentes à cette amitié dès le début, il y en a d’autres qui seront enchantées de partager le même toit et leurs journées avec un chat. Parmi ces races, vous trouverez le labrador retriever, le bichon frisé et le chihuahua. Dans cette éventualité, vous devez tenir compte d’une chose, comme pour les races mentionnées dans le paragraphe précédent : il faut toujours connaître le chien comme un cas particulier et considérer son caractère et la façon dont il a été élevé.

Quand et comment commencer la vie commune

De même que pour les humains, plus ces poilus prennent de l’âge, plus ils aiment que leur quotidien et leur environnement fonctionnent à leur manière. Donc, si vous souhaitez un foyer où ces deux animaux vivent en harmonie, le mieux c’est qu’ils commencent à vivre ensemble depuis tout petits de façon à pouvoir grandir comme des « frères ». En ce qui concerne le chien, l’étape idéale se situe pendant les 12 premières semaines de vie, ce qui ne sera pas réalisable s’il ne n’est pas né chez vous et donc le mieux sera de le faire à partir de ses 45 jours de vie lorsqu’il arrivera chez vous. L’étape idéale pour les chats se situe entre la 2e et la 7e semaine de vie mais, comme pour les chiens, il est peu probable qu’il arrive chez vous à cet âge-là. Donc, le mieux est de les réunir lorsque ce ne sont encore qu’un chiot et un chaton. Cela permettra la réduction d’expériences négatives et que chaque race puisse voir l’autre comme un membre de sa famille, dès le début.

 

Connaissez-vous des cas de chiens et de chats qui s’entendent à merveille ? Laissez-nous vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *